Orange dévoile l'accélérateur de démarrage Orange Fab & virgule; Basée dans la Silicon Valley et à partir de mai

Advertisement

Orange dévoile l'accélérateur de démarrage Orange Fab & virgule;  Basée dans la Silicon Valley et à partir de mai

L'opérateur de réseau mobile Orange a lancé un accélérateur de démarrage aujourd'hui appelé Orange Fab, qui sera utilisé pour aider les startups américains à créer et à développer de nouveaux produits qui peuvent «changer la façon dont les gens se connectent et communiquent».

Le programme de trois mois est géré par Orange Silicon Valley, qui est basé au centre de développement de la société à San Francisco. La première classe, composée de quatre à six startups, sera sélectionnée en avril et commencera en mai avec jusqu'à 20 000 $ de financement.

Ils seront jumelés et conseillés par des cadres d'Orange basés à Silicon Valley, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, ainsi que des mentors tels que Jean Marc Harion, PDG d'Orange Belgique, Nate Bold, responsable design chez Facebook et Frederique Dame , Product Manager chez Uber, entre autres.

Le programme comprend plus de 22 événements, ateliers et conférences, ainsi que deux journées de démonstration organisées pour Paris en juin et la Silicon Valley en juillet.

Les startups qui sont intéressés à appliquer doivent avoir un produit existant soit en phase bêta avancée, soit a déjà lancé. "De préférence, ils n'ont pas encore soulevé une série d'une série d'investissements de capital de risque", ajoute la société.

La date limite initiale est le 7 avril, et les startups peuvent s'appliquer ici.

"Avec Orange Fab, nous nous associons à la prochaine vague d'innovateurs de la Silicon Valley pour repenser l'avenir des communications", a déclaré Georges Nahon, PDG d'Orange Silicon Valley et président d'Orange Institute.

«Nous sommes optimistes quant à l'ouverture de notre centre d'innovation de classe mondiale à San Francisco et à l'accès privilégié des start-ups aux décideurs qui se trouvent en première ligne de nos activités commerciales.

Orange, qui fait partie de France Telecom-Orange, est l'un des principaux opérateurs télécoms présents dans 32 pays et avec une clientèle proche de 231 millions. 172 millions d'entre eux sont des utilisateurs de téléphones portables, donc il est sûr de supposer que Orange sera à la recherche d'au moins quelques startups qui peuvent radicalement secouer l'espace smartphone avec un service nouveau ou convaincant.

Crédit d'image: ERIC PIERMONT / AFP / Getty Images